vendredi 6 juillet 2012

Presentation de la distribution ROSA Marathon 2012 LTS





Voici quelques semaines que je tourne avec cette distribution sur mon PC Fixe et je dois bien avouer que je suis très agréablement surpris par ce qu'elle offre.

L'interface KDE est vraiment bien peaufinée et les utilitaires ROSA permettent de se démarquer des autres distributions KDE.

Klook, StackFolders, RosaPanel, RosaLauncher, Rosa Icons, Rosa media Player, SimpleWelcome, Timeframe sont autant de petits plus qui offrent un vrai confort d'utilisation.

Le forum (russe et anglais pour le moment) est assez réactif et les demandes postées sur Bugzilla sont honorées dans la plupart des cas dans les 2 à 3 jours, y compris les demandes de paquets manquants.

A première vue, il serait facile de confondre ROSA Marathon 2012 avec la version Mandriva 2011. Le bureau est identique. Toutefois, il s'agit de KDE 4.8.3 avec des outils profondements remaniés.

Le processus d'installation est bien plus rapide et n'installe plus des paquets de langues inutiles comme c'était le cas sur Mandriva 2011

C'est un kernel 3.0.28 LTS qui est présent et décliné dans différentes éditions (Support PAE, netbooks, desktops)
Support des derniers pilotes graphiques Nvidia et AMD
Support NVidia Optimus avec Bumblebee
Firefox et Thunderbird 10.0.4 LTS (rien à envier au versions 11, 12 et 13)
LibreOffice 3.4.5
Amarok 2.5.0
Digikam 2.5.0

J'ai pu customiser le bureau et ajouter sans trop de difficultés Google Earth, Teamviewer, DropBox (avec kfilebox), VirtualBox, etc

Sur mon SSD, alors que Mandriva 2011 peinait à passer sous les 20s au démarrage, je suis descendu à 9s pour passer de Grub à KDM

De plus, ce n'est pas une version qui dort puisque les innovations et les mises à jour sont courantes, la dernière concernait le gestionnaire de login KDM complètement réécrit en QML pour être plus léger et pouvoir gérer l'affichage d'un grand nombre d'utilisateurs.

Bref : à essayer de toute urgence

ROSA 2012 Marathon LTS bénéficie d'un support à long terme de 5 ans.
Elle est délivrée en 2 éditions, une version Free dépourvue de logiciels non-libre et une version EE qui à l'instar de Mandriva One, contient la plupart des pilotes et codecs propriétaires.



2 commentaires:

  1. Sympa cette distribution mais des dépôts M.I.B existent t'ils ?
    Comment trouver par exemple Clementine 1.0, Kwooty etc... ?

    @+

    RépondreSupprimer
  2. Il me semble que l'on peut assez facilement utiliser les paquets construits par MIB

    Quoiqu'il en soit, chaque fois que j'ai demandé un logiciel absent ou non à jour aux équipes Rosa, je l'ai obtenu dans les jours suivants

    RépondreSupprimer